La fermeture du (nouveau) site Internet de l’ASUC résulte du « retrait unilatéral du prestataire bénévole non membre de l’ASUC à qui fut confiée cette mission.

 

La principale modalité de ce retrait en date du 23.01.19 n’a pas été respectée par ce technicien de l’informatique lequel a fermé le site non pas le 24.02 comme annoncé mais le 28.01.

 

L’ASUC a été mise en situation de blocage.

 

Pour des motifs que nous estimons anodins (divergences de forme et de personnes) 4 administrateurs, élus par l’Assemblée Générale Extraordinaire du 03.11.2018, ont estimé devoir quitter le Conseil d’Administration. Rien à voir avec des conditions qui ne seraient « plus réunies pour mener à bien »leur « fonction de représentation et de défense des intérêts des plaisanciers du Crouesty », selon ces administrateurs.

 

Le Conseil d’Administration de l’ASUC se trouve réduit à 3 membres.

 

Ce nombre n’est pas un sujet d’inquiétude. L’ASUC est pérenne et fonctionne conformément aux dispositions légales et statutaires. Tournée vers l’avenir, elle poursuit son objet dans l’intérêt de ses adhérents plaisanciers. TOUT EST CLAIR. Les dispositions adéquates visant à permettre la convocation de notre Assemblée Générale Ordinaire annuelle ont été mises en place.

 

L’ordre du jour permettra, entre autres points, de pourvoir au remplacement des postes rendus vacants ainsi que le prévoient les Statuts de l’ASUC.

 

La tenue de cette AGO est fixée au samedi 4 mai 2019, de 14.00 à 18.00, Maison des Associations d’ARZON.

 

Les membres de l’ASUC recevront le dossier de convocation dans le délai statutaire, au plus tard le 19 avril 2019.

 

Pour l’heure, ce Conseil d’Administration réduit met en place un outil de communication à partir du nom de domaine dont l’ASUC en est propriétaire chez  o2switch, hébergeur

.

 

Maryse MASSULTEAU/Présidente