🌊 Les Nouvelles de L’ASUC N° 31 🌊 LE CROUESTY DEMAIN – RENOUVEAU DU PORT 2022-2025

 « LE PORT DU CROUESTY ENTAME SON RENOUVEAU ».

Réunion du 10  novembre 2022, Maison du port.

 


Chers membres, chers plaisanciers,

 

Si vous n’avez pu assister Ă  la rĂ©union du 10 novembre/Maison du port, le document est consultable sur le site internet du port du Crouesty.

 

La salle de la Maison du port Ă  ARZON Ă©tait comble.

 




Ouest France-12&13 Novembre 2022
.pdf
Download PDF ‱ 623KB

 

Telegramme-12 novembre 2022
.pdf
Download PDF ‱ 513KB

Lors  du temps accordĂ© «  aux questions dans la salle »,  celles  visant la rĂ©partition  des financements des investissements  n’ont pas obtenu de rĂ©ponses, M. A. DEVYS, Directeur adjoint de la CPM considĂ©rant qu’elles n’étaient pas Ă  l’ordre du jour.

 

C’est pourquoi lors du Conseil portuaire du 15 novembre 2022, l’ASUC a sollicitĂ© des autoritĂ©s compĂ©tentes la tenue d’une rĂ©union spĂ©cifique au financement. A suivre


 

S’agissant des travaux, sur le (nouveau) site de la CPM, nous lisons :

 

« Cinquante ans aprĂšs sa crĂ©ation, le port du Crouesty va faire peau neuve afin d’amĂ©liorer la qualitĂ© des services rendus aux plaisanciers
 Un port embelli, davantage ouvert sur la commune, connectĂ© avec les Arzonnais et plus pratique pour les plaisanciers 
 c’est toute l’ambition du projet de renouveau du port du Crouesty. »

 

Les interrogations de l’ASUC sont les suivantes 

 

En quoi, ce « RENOUVEAU DU PORT »  serait-il «  plus pratique pour les plaisanciers  » ?  Quelles en sont les amĂ©liorations ?

 

A titre indicatif, sur  la nature des travaux dĂ©jĂ  rĂ©alisĂ©s ou Ă  rĂ©aliser, comparaisons faites sur les trois ports (Port HALIGUEN, La TRINITE s/mer, le CROUESTY) gĂ©rĂ©s par la CPM, l’ASUC souligne que, Ă  contrario, pour le CROUESTY rien n’ est positionnĂ© sur :

 

- L’amĂ©lioration de l’abri.

- Les mesures Ă  prendre vis-Ă -vis du risque de submersion.

- L’érosion du trait de cĂŽte.

 

Quant à la qualité des services rendus par ces travaux :

 

Ces 3 ports sont  concernĂ©s par le maintien des hauteurs d’eau. D’oĂč les opĂ©rations de dragage (cf. : « SĂ©curiser l’activitĂ© nautique des plaisanciers avec le maintien du tirant d’eau des darses et du chenal »). Les montants prĂ©vus pour ces opĂ©rations n’ont pas Ă  s’additionner aux dĂ©penses Ă  charge de la CPM d’autant qu’ils ont dĂ©jĂ  Ă©tĂ© provisionnĂ©s par la CPM sur plusieurs exercices par les redevances des plaisanciers-usagers.

 

LA TRINITE S/MER :

 

° Abriter les navires : SĂ©curisation de l’abri – Pare-houle (Enrochement) - Faire face Ă  l’érosion.

° Construction de locaux commerciaux et d’un pĂŽle Ă©conomique dĂ©diĂ© Ă  la mer.

° Réorganisation du terre-plein technique/Plateforme nautique Kermaquer.

° Nouvelle Capitainerie.

 

 

PORT HALIGEN :

 

° Un meilleur abri – Digues de protection.

° Modification de l’espace portuaire : fermeture Ă©cluse.

° Création du bassin du Mane.

° Elargissement de pontons.

° Nouvelle Capitainerie.

° Espaces commerciaux et équipements dédiés à la plaisance.

° Réaménagement parking.

° Augmentation du nombre de places de stationnement à flot (+ 150).

 

 


PORT DU CROUESTY :

 

Sur la qualité des services inhérents aux travaux du « RENOUVEAU » port du Crouesty, nous listons :

 

A - Cinq travaux :

 

Pour réellement améliorer « la qualité des services rendus aux plaisanciers" :



1. Construction d’un local technique et sanitaire Plateforme Nautique du RĂ©do.


2. Construction d’un local technique et box de stockage darse Nord à l’usage des professionnels du nautisme.


3. Sanitaires Place du port pour les plaisanciers.

Note : Et aussi pour le BIT/Bureau d’information touristique. En quoi est–ce un investissement amĂ©liorant la qualitĂ© des services rendus aux plaisanciers ?


4. RĂ©amĂ©nagement Parking Nord : modulable plaisanciers-usagers/public. Attention : Perte de 66 places de stationnements de vĂ©hicules, voire stationnement  payant au-delĂ  d’une certaine durĂ©e (?).  


5. Voie de transfert des bateaux, entre la zone du Redo et la zone Nord–Est du port.



 

B - Travaux urbains sur le DPM/Domaine public maritime :

 

Ils n’amĂ©lioreront pas la qualitĂ© des services rendus aux plaisanciers :

 

1. AmĂ©nagement mĂŽle du manĂšge pourvu d’espaces de dĂ©tente ombragĂ©s et Ăźlots de biodiversitĂ©.


2. Mobilier urbain.


3. Installation du dispositif de mise en lumiÚre, cf. (Ouest-France« identité nocturne poétique »).


4. Espaces vĂ©gĂ©talisĂ©s dont ceux dessinĂ©s sur la zone Staromer. A titre indicatif 20 000 € en 2022 pour l’entretien  et le rĂ©amĂ©nagement des  massifs  de l’esplanade de la Capitainerie).


5. Estacade Quai des voiliers, (cf. Ouest-France : « pour mieux déambuler ou installer des terrasses, le quai des voiliers sera élargi de 4 à 6m ») ; un investissement à visée commerciale et touristique.


6. Esplanade  de 6000 m2 qui englobe une  partie du rond-point du Crouesty  et se prolonge jusqu’à la darse nord. Contrairement Ă  ce que M. Michel LE BRAS prĂ©cise dans le dossier d’EnquĂȘte publique, cette esplanade n’est pas destinĂ©e aux plaisanciers.

 


C – Autres travaux :

 

Des travaux de voierie  qui ne s’apparentent pas Ă  l’amĂ©lioration de la "qualitĂ© des services rendus aux plaisanciers" :

 

1. Giratoire de Ker-Vihan (nouveau giratoire, Ă  hauteur de l'Office notarial).


2. Parking de Kroez-er-Gal.


3. Giratoire rond-point du Crouesty (modification).

 



En synthÚse, ce comparatif des travaux réalisés ou à réaliser sur 3 ports -dont en particulier le port du Crouesty- gérés par la CPM est clair.  

 

Port du Crouesty,

 

- Rien qui permette de renforcer l’abri du port.

- Aucune mesure préventive vis-à-vis du risque de submersion.


- La CPM investit  pour toutes les réalisations implantées sur la concession portuaire/Domaine portuaire maritime (DPM).

- Les ressources de la CPM rĂ©sultent de l’encaissement de redevances domaniales et  recettes d’occupation  du domaine portuaire maritime (AOT).

- La Maison de la Mer sera implantĂ©e sur 600 m2. Cette construction entraine l’utilisation d’un espace portuaire, site Staromer/Darse Nord, au dĂ©triment des services (stationnement Ă  terre) dĂ©diĂ©s aux plaisanciers-usagers.

- Les administrĂ©s de la Commune d’Arzon (et autres) utiliseront la Maison de la Mer.

- Un nouveau bĂątiment Office du Tourisme, prĂšs du site Staromer « assurera l’accueil touristique et aura  une belle salle auditorium avec vue sur le port ».

 



Les plaisanciers-usagers n’ont rien contre cet embellissement du port.

 

En tant que contributeurs de la CPM, ils demandent des comptes.


Ils s’opposent Ă  l’utilisation des redevances qu'ils versent Ă  la CPM/gestionnaire du port pour le financement de postes de travaux (cf. B & C) essentiellement Ă  visĂ©e urbaine, commerciale et touristique qui ne les concernent pas car non  liĂ©s Ă  la qualitĂ© des services portuaires dus aux plaisanciers-contractuels dĂ©signĂ©s "usagers du port" par le RĂšglement de police particulier du port du CROUESTY et ce en application de l’article 5321-17 du Code des Transports.

 

L’ASUC s’interroge : Des nĂ©gociations ? Les reprĂ©sentants des plaisanciers-usagers n’ont jamais Ă©tĂ© associĂ©s aux Ă©changes.

 

Des travaux pour la détente et la déambulation essentiellement urbains qui occultent divers besoins des plaisanciers-usagers lesquels en déplorent certains.

 

En particulier, le traitement des eaux noires, listé en tant que  « service », cependant non pris en compte pour 2023-2025/RENOUVEAU DU PORT.

 

L’ASUC souligne que l’emplacement actuel est inadaptĂ©, difficilement accessible et souvent encombrĂ© en saison d’autant que l’espace de stationnement Ă  flot, en proximitĂ©, est attribuĂ© Ă  des Visiteurs en escale.

 

La gestion de ce « service », tel que situĂ© ne permet pas aux plaisanciers-usagers d’avoir un comportement Ă©co-responsable.

 

Le port du Crouesty s’enorgueillit d’ĂȘtre le plus grand port de Bretagne et de s’ĂȘtre vu attribuĂ©  « 5 Gold Anchor ». Paradoxalement, le traitement des eaux noires est un des critĂšres fondamentaux ?

 

RĂ©sultant de cette rĂ©union de PRESENTATION DES TRAVAUX, telle est l’analyse de l’ASUC qui attend une rencontre avec les autoritĂ©s compĂ©tentes pour que des rĂ©ponses claires  et prĂ©cises soient apportĂ©es Ă  la  question : « Qui paie quoi ? ». Les plaisanciers-usagers ont droit Ă  cette information.

 

Merci de vos lectures et de vos retours.

 

Pour dĂ©fendre vos intĂ©rĂȘts, nous avons besoin de vous. N’hĂ©sitez pas Ă  nous rejoindre.

 

Dans ces attentes, merci de vos lectures et de votre attention. TrĂšs sincĂšrement.

 


Pour le Conseil d’Administration et le Bureau de l’ASUC,

Maryse MASSULTEAU/Présidente

 

Association Loi 1901 - EnregistrĂ©e Sous-prĂ©fecture du Morbihan – PONTIVY - RĂ©f. W563002322

* Siùge social : Maison des Associations, Rue de la Gendarmerie, BP 98 – 56640 ARZON

**Adresse de gestion: Chez Mme Maryse MASSULTEAU/Présidente, 33 rue du Monteno - 56640 ARZON

Mail : massulteaumaryse@gmail.com (et/ou) assoasuc@gmail.com


 

37 vues0 commentaire